Prises de vur de la Maison-Atelier de Daubigny
Charles-François DAUBIGNY
Français
English
Son enfance


 


 
 

Le 15 février  1817 nait à Paris Charles-François Daubigny.
 
Son père, Edme-François, est peintre décorateur et aime aussi brosser des paysages, à ses heures. Son oncle, Pierre, frère d’Edme-François, est aussi un artiste et exerce son talent de dessinateur, peintre et miniaturiste. Sa tante, Amélie, épouse de Pierre, est également miniaturiste. Tous trois ont suffisamment de talent pour être reconnus et avoir accès aux Salons.
 
Chez les Daubigny, habileté, talent  et courage journaliers se conjuguent. Aussi par ces temps de frugalité, la bonne humeur règne. Et ce cercle de famille formera une partie du caractère du petit Charles-François qui, dès son plus jeune âge, alors fragile de santé, est mis en nourrice à Valmondois, à la campagne, où il va rester jusqu'à l’âge de 9 ans. Il y apprendra à apprécier la nature.
 
De retour chez ses parents, à Paris, il fréquente l’école mais dès qu’il est un peu souffrant, on le garde à la maison. Baignant dans un monde artistique, sa grande distraction est de couvrir des feuilles de papiers de dessins d’enfant.  Au fil du temps, ses dessins vont s’affirmer et il devient bon dessinateur avant même de savoir bien écrire. Il délaisse petit à petit les bancs de l’école au profit de l’apprentissage par l’expérience de la vie.
Dès l’âge de quinze ans il s’affaire à  la petite décoration de boites à bonbons, coffrets à bijoux, fond de pendules et autres pieds de ventilateur, ce qui lui permet d’aider financièrement sa famille.

 
Page 1/8
Page mise à jour le 8 mars 2011

Copyright 2011-2017 : La Maison-Atelier de Daubigny - 61 rue DAUBIGNY - 95430 Auvers-sur-Oise